💧Dimanche 02 février 2020, c’est la Journée Internationale des Zones Humides ! 💦

Mais qu’est-ce que c’est ? Cela désigne une zone habituellement gorgée d’eau, douce, salée ou saumâtre, de façon permanente ou temporaire. La végétation y est dominée par des plantes hygrophiles (qui aiment l’eau) pendant au moins une partie de l’année.

En France, les zones humides couvrent 3% du territoire, ce qui représente 1,5 millions d’hectares.
Dans l’Aude, les étangs littoraux de la Narbonnaise, avec leur 12 330 ha, accueillent chaque année près de 250 espèces d’oiseaux ! 🐦
Au sein de la Réserve Africaine de Sigean, l’étang de l’Œil de Ca de 9 ha est l’un d’eux. Ce plan d’eau est un très beau site de reproduction, d’alimentation et fait office de halte migratoire à plusieurs espèces d’oiseaux dont beaucoup de laro-limicoles (la Mouette rieuse par exemple) ou encore la Cigogne blanche. D’ailleurs, certaines Cigognes blanches s’y sentent tellement bien qu’elles y ont déposé leurs valises à l’année 😁👍

Les zones humides sont de formidables réserves faunistiques 🐢🐸 et floristiques 🌱🌿🎋 mais pas seulement ! En effet, dans une région comme la nôtre, qui peut connaître de violents épisodes pluvieux elles permettent de protéger les communes des inondations en faisant office de tampon. À l’inverse, en période sèche, ces zones offrent des réserves d’eau indispensables. Enfin, à l’instar des arbres 🌳 elles permettent de stocker le carbone que nous émettons.

⚠️ Malheureusement aujourd’hui, l’urbanisation et l’agriculture se développent de plus en plus au détriment des zone humides, qui sont par ailleurs polluées par les actions humaines 😠

C’est pourquoi nous devons protéger nos zones humides. Pour cela, c’est très simple, il suffit de :
Ne pas assécher un terrain pour le cultiver ou y construire des bâtiments.
Ne pas utiliser de produits chimiques et phytosanitaires à proximité.
Ne pas jeter ses déchets dans la Nature et même mieux : ramasser ceux que l’on trouve !
Ne pas déranger la faune qu’elle abrite. Restez discret, ne vous approchez pas des animaux sauvages et tenez vos chiens en laisse pour éviter qu’ils ne fassent échouer une couvaison.

📌 À titre d’information, 42 sites, dont les étangs littoraux de la Narbonnaise, sont protégés par la convention de Ramsar. Celle-ci constitue un label international qui récompense et valorise les actions de gestion durable des zones humides.

La Réserve Africaine de Sigean, quant à elle, s’est entourée de la LPO de l’Aude et de la Fédération Aude Claire 🐸 pour l’aider à préserver la grande richesse faunistique et floristique de ses 350 ha de terrain, dont les 140 ha de zones humides qui s’y trouve 😉